Publié par Laisser un commentaire

Retard et Absence de Règles

retard de règles

Parmi les pathologies dont on ne parle pas assez ou que beaucoup de personnes ignorent encore l’existence, on peut citer le retard et l’absence de règles. Appelé aussi aménorrhée, ce problème se manifeste chez certaines femmes selon plusieurs facteurs, notamment l’âge et les troubles émotionnels.

Ceci dit, l’absence de règles peut être tout à fait normale dans plusieurs cas, comme la grossesse, l’allaitement, ou durant la période proche de la ménopause. D’ailleurs, il s’agit fréquemment du premier signe indiquant que la femme est enceinte et qu’elle est réglée naturellement et en bon état physique. Toutefois, en dehors de ces contextes, celle-ci peut provenir de divers soucis de santé, tels que le stress chronique, les maux de la glande thyroïde, l’anorexie, etc.

L’Aménorrhée : C’est quoi ?

L’aménorrhée constitue l’absence de règles de la femme qui peut encore procréer. Il en existe deux types :

  • L’aménorrhée primaire : Cela vaut uniquement lorsque la femme âgée de 16 ans n’a toujours pas été menstruée.
  • L’aménorrhée secondaire : Les règles sont présentes mais, cessent à cause de certains paramètres pour une durée minimum de 6 mois.

Selon certaines études, seulement 2 % à 5 % des femmes seraient sujettes à ce trouble. Cela dit, il apparaît tout de même nécessaire de connaître les raisons de ce symptôme afin de mieux le combattre.

Le Retard de Règles Lors de la Grossesse

Généralement, la grossesse consiste en une des causes provoquant un retard de règles. Cet événement arrive chez la femme sexuellement active dont le cycle d’ovulation arrête de fonctionner. Par conséquent, les menstruations de cette dernière s’interrompent.

De plus, vous devez être consciente que les règles ne reviennent pas directement après l’accouchement. Ce phénomène est d’ailleurs nommé le « retour de couches ». Celui-ci dure en général entre 6 à 8 semaines en cas de non-allaitement, dans la mesure où l’allaitement repousse la venue du retour de couches pendant plusieurs mois.

Vous Êtes Enceinte, Mais le Test de Grossesse Est Négatif

Globalement, vous pouvez facilement savoir si vos règles sont en retard en raison d’une grossesse en réalisant un test de grossesse. Cependant, une grossesse trop récente peut parfois montrer un résultat de test négatif. De ce fait, cela survient à cause d’une ovulation retardée dans le cycle.

Ceci dit, il existe deux sortes d’ovulations tardives :

  • L’ovulation tardive habituelle. Dans ce cas, nous ne parlerons pas vraiment de retard de règles.
  • L’ovulation tardive inhabituelle. Ici, c’est lorsque vos cycles durent entre 28 et 30 jours et que le retard de règles dépasse cette durée.

Quoi qu’il en soit, il faut que vous fassiez un nouveau test de grossesse quelque temps plus tard pour être sereine.

Test de Grossesse Négatif… Et Pourquoi Pas une Ovulation Retardée ?

Outre la grossesse, le retard ou l’absence d’ovulation empêche souvent la survenance des règles. Il convient donc de patienter quelques jours. Si d’ici là le problème n’a pas disparu, vous avez la possibilité de consulter votre gynécologue. Néanmoins, n’oubliez pas que vos menstruations peuvent apparaître d’un moment à l’autre.

L’Arrêt de la Pilule Retarde Les Règles

Votre test de grossesse a affiché un résultat négatif. Vous vous trouvez au premier cycle d’ovulation. De plus, vous venez d’arrêter la pilule contraceptive. Après tout cela, vos règles sont en retard. Alors, il s’agit certainement de la célèbre aménorrhée post-pilule.

Effectivement, le système régulier d’ovulation ne redémarre pas immédiatement suite à l’arrêt de la pilule. Cela est dû au fait que les cycles avaient déjà connu une perturbation avant la consommation de ce moyen de contraception.

Retard de Règles et Déséquilibre Alimentaire

Les troubles alimentaires perturbent parfois la régulation des cycles menstruels et provoquent ainsi un retard de règles. De manière générale, cette situation arrive après une perte de poids rapide et importante due à certains maux, tels que l’anorexie ou la boulimie.

En revanche, un régime alimentaire inadapté a tendance à produire le même effet. Enfin, les médecins spécialistes ont aussi affirmé que l’obésité entraîne quelques fois un retard de règles.

Le Retard de Règles et le Stress

Le retard ou l’absence de menstruations survient souvent suite à un trouble émotionnel important ou un choc psychologique soudain. Dans ce cas, vous devez consulter de préférence votre médecin.

Que Dit la Ménopause Dans Tout Ça ?

Vous avez près de la cinquante et la ménopause vous attend au pied de votre porte ? Vous savez donc sûrement que les ovulations disparaissent petit à petit durant cette période.

Autrement dit, la réserve de follicules ovariens baisse au fur et à mesure. Cette diminution génère parfois un retard de règles jusqu’à ce que la réserve se termine définitivement.

Les Règles Viennent en Retard Malgré Quelques Signes de Grossesse

Avez-vous entendu parler de la dysovulation ? Lorsque votre corps produit des ovules de mauvaise qualité, on parle de dysovulation. Effectivement, ce trouble a tendance à provoquer un retard de règles. Il en est de même pour l’anovulation complète.

En outre, un retard de règles peut se manifester si vous avez récemment subi une fausse couche. Pour plus de garantie, vous devez néanmoins effectuer un prélèvement sanguin afin de vérifier votre taux de HCG (Hormone Chorionique Gonadotrope humaine).

Les Règles Reviennent au Bout de 15 Jours ?

Vous n’avez pas l’habitude de voir vos règles s’arrêter et revenir au bout de 15 jours. Et bien, ne vous inquiétez pas, cela n’est qu’un dérèglement temporaire. Certes, le retard de règles apparaît dans certains cas en raison d’un défaut passager de l’ovulation. Il s’agit ici de ce que l’on appelle les « cycles susceptibles ».

Quelques femmes voient leurs règles s’estomper un moment à cause d’un quelconque problème, tel qu’un choc émotionnel ou autre. Or, après ces aménorrhées temporaires et subitement précaires, ces dernières réapparaissent.

Quelles Solutions Pour Retrouver Mes Menstruations Normales ?

La meilleure chose à faire consiste à laisser les règles surgir instinctivement et naturellement. En effet, le retard de règles n’est pas une pathologie dangereuse, même si elle persiste.

En revanche, si vous désirez voir vos menstruations revenir plus vite, vous pouvez envisager un traitement hormonal. Pour ce faire, nous vous invitons à en parler à votre gynécologue.

Laisser un commentaire