Publié par Un commentaire

L’ovulation

L'ovulation

En science, la fertilité constitue la capacité de l’être humain et des espèces vivantes de se reproduire dans le but d’assurer la continuité de la descendance. Autrement dit, ce phénomène naturel est le contraire de la stérilité. Or, cette aptitude à féconder a tendance à baisser ou augmenter en fonction de plusieurs facteurs. Tels que le stress, la maladie, la mauvaise qualité du sperme ou le faible taux des spermatozoïdes. Voire le dysfonctionnement ou l’absence d’ovulation du côté de la femme.

Effectivement, l’ovulation s’avère être un élément incontournable de la fécondité. Acteur essentiel dans la reproduction, celle-ci se produit par le biais de l’évacuation d’un ovocyte en provenance de l’ovaire. Plus précisément, c’est la rencontre du spermatozoïde et de l’ovocyte pendant la fécondation qui va concevoir la première cellule du fœtus.

Selon les scientifiques, un couple fertile est celui qui a entamé une grossesse avant la première année de la période de fécondité. Après un an de relations sexuelles sans grossesse, le couple est jugé infertile. En revanche, ce dernier est dit stérile dans le cas où il nécessite l’utilisation d’une méthode de procréation médicale assistée, comme la fécondation in vitro.

Dans un premier temps, nous allons vous présenter quelques notions scientifiques importantes vous expliquant comment fonctionne l’ovulation. Enfin, nous allons vous dévoiler certains symptômes de l’ovulation pour vous aider à tomber enceinte plus facilement.

Quand Pouvez-vous Tomber Enceinte ?

Pendant l’ovulation, l’ovule se libère de l’un des follicules ovariens. Puis, le pavillon conduit celui-ci vers l’utérus au niveau de la Trompe de Fallope afin qu’il fusionne avec l’un des spermatozoïdes situés dans l’appareil reproductif féminin. Autrement dit, la grossesse débute lorsque le spermatozoïde féconde l’ovule.

En somme, c’est à ce stade final du développement du follicule ovarien et dans l’utérus que survient la fécondation. Quant à la nidation – à savoir la consolidation de l’ovule fécondé -, cette dernière a lieu entre 5 à 7 jours suite à la fécondation.

Quelle est la date d’ovulation ?

De manière générale, l’ovulation se réalise le 14e jour du cycle menstruel basique, à savoir celui comprenant 28 jours. Toutefois, ce cycle est différent d’une femme à l’autre. Plus particulièrement, l’ovulation se manifeste durant le cycle précédent. Effectivement, cet évènement se déroule suite à un long processus compliqué durant lequel interviennent de nombreuses situations hormonales les unes à la suite des autres.

Cependant, cet enchaînement hormonal fonctionne différemment lors de chaque cycle de l’ovulation. Autrement dit, votre corps n’étant pas un robot, vous ne serez pas capable d’affirmer que vous ovulerez obligatoirement le 14e jour de chacun de vos cycles menstruels. Par conséquent, pour connaître la période d’ovulation, vous serez amené à effectuer un calcul de la date d’ovulation.

  • Que se Passe-t-il Pendant la Période d’Ovulation ?

Au commencement de vos règles, le taux d’œstrogènes est bas. Néanmoins, le niveau de ces hormones indispensables à l’ovulation accroît durant la première tranche de votre cycle afin de sécréter l’hormone luténisante. À ce stade, ce dernier va signaler aux ovaires qu’ils doivent libérer un ovule. En bref, l’augmentation du niveau d’œstrogènes se révèle être l’élément déclencheur de la majorité des symptômes de l’ovulation.

  • À Quel Moment Débute la Période de Fécondité ?

En général, la fertilité se produit lors des cinq derniers jours avant l’ovulation ainsi qu’au jour de l’ovulation. Or, la période de fécondité optimale a lieu durant les deux jours avant cette date. Ainsi, les probabilités d’avoir un bébé pendant ces deux jours sont plus grandes que celles de la date d’ovulation.

Certains Symptômes de l’Ovulation Pour Une Grossesse Rapide

Globalement, il existe une multitude de signes vous permettant de savoir le moment exact où vous seriez en mesure d’avoir un bébé. En effet, c’est durant ce laps de temps précis que les éventualités de fertilité sont les plus élevées. Ceci étant, quand devez-vous avoir un rapport sexuel avec votre mari pour pouvoir enfanter ? Pour être conscient de cela, il vous faut connaître votre période d’ovulation.

En d’autres termes, pour planifier ses rapports intimes durant la durée de fécondité optimale, la femme qui souhaite tomber enceinte doit prêter attention à certains signes physiologiques de l’ovulation plutôt discrets. Par ailleurs, sachez que quelques symptômes de l’ovulation ne sont pas les mêmes chez toutes les femmes. En revanche, en suivant votre cycle d’ovulation, vous serez capable de les reconnaître plus facilement.

  • Accroissement du Rythme du Pouls Durant le Repos

Suite à des recherches cliniques, plusieurs scientifiques ont rapporté que le rythme cardiaque a tendance à devenir élevé lors des derniers jours avant l’ovulation. En effet, durant les menstruations, le pouls en inactivité se situe au plus bas niveau.

Toutefois, pendant les deux à cinq jours qui précèdent l’ovulation, les battements du cœur accélèrent à raison d’approximativement deux battements par minute. Ensuite, la fréquence cardiaque ne cesse de s’amplifier jusqu’à parvenir à la vitesse maximale durant la phase lutéale. Enfin, celle-ci redescend au fur et à mesure au redémarrage des règles. Cependant, le rythme du pouls ne cesse d’être important en cas de grossesse.

Des Variations de Température Basale Corporelle

Il est vrai que quelques femmes s’aperçoivent que leur température basale corporelle (TBC) diminue pendant la période d’ovule. En revanche, sachez que ce symptôme est plutôt contestable dans la mesure où cette baisse n’est pas dévoilée dans beaucoup de graphes.

  • La Modification Des Glaires Cervicales

Quelques jours avant l’ovulation, le niveau d’œstrogène de la femme est en hausse. Par conséquent, la compacité de glaires cervicales se transforme. Plus la date de l’ovulation est proche, plus la consistance devient liquide.

  • Des Maux Dans la Région du Pelvis ou du Bassin

A priori, une minorité de femme est sujette à des douleurs pelviennes durant l’ovulation.

  • Hypersensibilité Des Seins

Certes, il se peut que vous ressentiez des brûlures au niveau des seins ou que vos mamelons soient irrités quelques jours avant et après cela à cause de l’élévation des niveaux d’hormones.

  • Une Hausse de la Libido

En raison de l’accroissement du niveau d’œstrogène, la libido de la femme est susceptible d’augmenter lors des jours précédant l’ovulation.

Découvrez notre test d’ovulation dans notre boutique en ligne !

Une réflexion au sujet de « L’ovulation »

  1. […] deuxième étape consiste en l’« ovulation ». Lors de cette période, le follicule ovarien libère l’ovocyte mature. Puis, ce dernier […]

Laisser un commentaire